meplus-ret-tm.png Réponses

À la suite d’une opération chirurgicale impliquant une résection d’une partie de votre intestin, il est possible que le chirurgien réalise une stomie pour permettre à la partie affectée de cicatriser. Mais vivre avec une stomie implique certains changements qui peuvent souvent déboussoler. Le temps qui suit cette opération soulève généralement bon nombre de questions : à quoi sert la stomie ? Comment vais-je contrôler mes selles ? Vais-je avoir des selles malgré la stomie ?  

Qu’est-ce qu’une stomie ?

La stomie résulte d’une opération chirurgicale consistant à aboucher une partie de l’intestin ou des voies urinaires à l’abdomen afin de permettre une évacuation des urines ou des selles en transit. Une malformation, une maladie inflammatoire de l’intestin, un cancer ou encore un traumatisme peut être à l’origine de ce type d’intervention. Pour en savoir plus, consultez notre article : qu'est-ce qu'une stomie ?

 

Où se situe une stomie ?

La localisation de la stomie dépend de l’intervention qui peut avoir lieu à divers endroits : au niveau de l’iléon, on parle d’iléostomie, tandis qu’au niveau du côlon, il s’agit d’une colostomie. La stomie est donc la sortie vers l’extérieur de la partie de l’intestin déviée.

Lorsqu’elle a lieu au niveau de l’appareil urinaire, on parle d’urostomie pour permettre à l’urine de sortir à la suite du retrait d’un segment atteint ou endommagé du tractus urinaire. L’urétérostomie, qui dévie la circulation des uretères, est souvent remplacée par le BRICKER ou le WALLACE.

Les selles ou les urines sont alors recueillies par un dispositif conçu à cet effet, appelé poche de stomie ou poche d’urostomie. Le choix de l’appareillage sera donc spécifique à votre stomie et ses caractéristiques.

 

À quoi ressemble une stomie ?

Les stomies se présentent comme une sorte de saillie au niveau de la peau de votre abdomen. Elles peuvent avoir une taille et des dimensions variables, leur apparence diffère d’un individu à un autre. En revanche, toutes les stomies doivent revêtir un aspect humide et avoir une couleur rouge qui reflète leur forte vascularisation. Il faut donc éviter de la frotter ou de l’irriter pour ne pas entraîner des saignements. Si vous saignez beaucoup ou que votre stomie produit du sang, contactez rapidement votre équipe de soins.

 

Mon gros intestin continue-t-il de fonctionner après une colostomie ?

L’opération chirurgicale consistant à dévier votre intestin dans le cadre d’une colostomie temporaire ou permanente ne signifie pas pour autant que votre gros intestin ne fonctionne plus. Celui-ci va continuer de produire des selles malgré la stomie qui seront évacuées et recueillies par la poche qui vous sera posée. Ces selles seront d’une consistance variable selon l’endroit où se situe votre stomie. Vous sentirez parfois une sensation de production de selles dans votre corps, et il arrive que certains patients ressentent comme des envies de se soulager par voie naturelle.

 

Puis-je avoir des selles après une colostomie ?

En cas de colostomie, le rectum et l’anus peuvent rester en place et le chirurgien va venir suturer l’extrémité d’amont. On parle alors de moignon rectal. Celui-ci n’est pas fonctionnel puisque les selles ne vont plus passer par le biais du gros intestin. En dépit de son isolement du reste du côlon, il est possible d’avoir des sortes de selles malgré la stomie. Cet organe peut libérer des pertes sous forme de résidus de petite taille, des glaires ou encore du mucus. Ces glaires peuvent aussi provenir  de la muqueuse rectale. Souvent de couleur claire, le mucus secrété sera évacué par l’anus. Si vous constatez que vos « selles » s’accompagnent de sang, sont fréquentes, d’aspect purulent et sentent très mauvais, consultez votre médecin ou votre stomathérapeute.

 

Que faire en cas de fuite de mes selles ?

Il est possible que vous connaissiez un épisode de fuite  au niveau de l’appareillage, qui peut avoir diverses causes. Aspérités autour de la peau, mouvements trop brusques, erreur de manipulation, protecteur cutané de la poche inadéquat… Toutes ces raisons sont susceptibles d’entraîner des écoulements de selles sur votre ventre source de souillures. Il arrive également un phénomène de stagnation des selles sur l’orifice de la stomie, celles-ci ne se dirigeant plus vers l’intérieur de la poche mais s’accumulant en amont. Cela arrive lorsque les parois de la poche se collent entre elles.  Le souci peut être rapidement résolu par l’addition de quelques gouttes d’huile sur la muqueuse ou sur le film interne de la poche. .

 

Vivre avec une stomie n’est pas toujours chose aisée, et il est parfaitement normal de se poser des questions. À la suite de ce type d’intervention, l’équipe soignante et votre stomathérapeute vous expliqueront comment manipuler votre poche pour éviter ce type de désagréments et vous permettre de vivre votre vie en vous souciant le moins possible de votre stomie. Si vous avez des interrogations ou des inquiétudes concernant son traitement, en particulier concernant vos selles malgré la stomie, n’hésitez pas à contacter votre chirurgien ou votre infirmier pour qu’il vous rassure et vous prodigue des conseils.

Si vous constatez d’autres signes susceptibles de vous alerter comme de la fièvre, ou des douleurs, consultez rapidement un professionnel de santé.

 

 

 

 

 

En poursuivant votre navigation sur ce site Web, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ceux-ci nous permettent de mieux comprendre la manière dont vous utilisez notre site Web et nous permettre de vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs.

Umb-Web01