meplus-ret-tm.png Réponses

 

Dans le cadre d’un cancer ou d’une autre pathologie affectant le gros intestin (colon, rectum), il est possible que votre chirurgien vous propose la mise en place d’une colostomie.  Ce traitement chirurgical vise à supprimer une partie du gros intestin affectée par la maladie ou exclure un segment afin qu’il guérisse des suites du traitement en attendant d’être réutilisé. Temporaire ou permanente, la localisation de la colostomie varie selon la localisation de la lésion. Le résultat de cette intervention est une stomie, nécessitant la pose d’un appareillage de recueil (poche de stomie).

 

Qu’est-ce qu’une colostomie ?

Par définition, une colostomie est une déviation chirurgicale consistant en un abouchement du côlon à la paroi abdominale. L’ouverture du côlon sur l’extérieur qui en résulte est appelée stomie. L’objectif de ce type d’opération est de dévier la trajectoire des selles par cette ouverture, qui sont alors collectées par une poche spécifique. Comme toutes les stomies, la stomie digestive doit être de couleur rouge et sa forme peut varier.

Les colostomies peuvent être temporaires (on parle aussi de colostomie de décharge ou dérivation), ou permanentes.

Les colostomies de décharge sont les stomies les plus souvent pratiquées et constituent un recours avant de procéder à des stomies définitives. Les colostomies permanentes sont plus rares, mais parfois nécessaires en raison la localisation de la pathologie ou de complications qui amènent le chirurgien à préférer une intervention définitive.

Le côlon étant un organe constitué de plusieurs segments, la colostomie porte un nom différent selon la localisation de l’opération. Lorsque la stomie se situe en amont du côlon au niveau de l’iléon, la partie terminale de l’intestin grêle, on parle d’iléostomie.

Vous entendrez ainsi parler de colostomie ascendante, transverse, descendante, ou encore de colostomie sigmoïdienne qui est le type le plus fréquemment rencontré. Selon l’endroit où l’opération sera pratiquée, les selles pourront avoir une consistance très variable, d’où l’importance de la poche pour les collecter.

Il existe deux types de colostomie :

  • Colostomie latérale : elle consiste à faire sortir une anse du côlon au niveau de l’abdomen. Pour ce type de stomie, le chirurgien place une tige en plastique ou baguette sous l’anse du côlon afin de permettre son bon maintien au niveau de l’abdomen. L’anse intestinale est alors extériorisée et ressort sous la forme d’une stomie à deux orifices. Il peut s’agir d’une colostomie de décharge, ce qui permet d’éviter que les selles atteignent la partie malade de l’intestin ou n’aillent perturber la cicatrisation des sutures réalisées sur un segment du colon en aval.
  • Colostomie terminale : Elle consiste à aboucher directement la partie terminale du colon à la paroi abdominale. La partie avale (rectum, anus) peut être supprimée : la colostomie sera alors définitive. Dans le cas où elle est conservée, la colostomie peut être temporaire.

La colostomie de décharge, ou colostomie temporaire

La colostomie de décharge vient soulager une partie du gros intestin pour une durée temporaire.

 

À quoi sert la colostomie provisoire ? 

L’objectif de la colostomie de décharge est de venir court-circuiter la partie lésée du côlon grâce à la stomie, qui permet d’évacuer les selles à l’extérieur de l’organisme. Avec ce type d’opération, la portion du tube digestif touchée va être protégée et être mise au repos afin de lui permettre une bonne cicatrisation en dérivant la circulation des selles.

Lors d’une colostomie définitive, l’anse intestinale est rattachée de façon permanente à l’abdomen. Selon le cas, l’exérèse ou ablation du rectum et de l’anus  est associée.

 

Combien de temps dure une colostomie de décharge ?

Dans le cas d'une colostomie de décharge, il est assez fréquent d’avoir une stomie pendant une durée de quelques mois. Le temps durant lequel vous allez devoir garder votre stomie est à l'appréciation de votre chirurgien et de votre état de santé. Pour en savoir plus, voir notre article : qu'est-ce qu'une stomie ?

Lorsque votre gros intestin montrera des signes satisfaisants de guérison, le chirurgien pourra procéder à une nouvelle opération qui permettra de relier les deux extrémités du côlon, et de refermer l’ouverture réalisée au niveau de l’abdomen. Il s’agit d’une anastomose, terme technique pour désigner la connexion qui peut exister naturellement ou chirurgicalement entre deux structures. Le transit habituel de vos selles pourra alors reprendre et vous serez de nouveau en mesure de les évacuer par les voies naturelles.

Comment vivre avec une colostomie temporaire ?

Même s’il s’agit d’une colostomie de décharge, votre quotidien va nécessiter quelques ajustements à la suite de l’intervention.

Au niveau de l’alimentation, la plupart du temps, seuls les liquides seront autorisés les premiers jours d’hospitalisation, le temps que vous vous remettiez progressivement de l’opération. Le fait de boire régulièrement est recommandé afin de prévenir et d’éviter des complications comme l’obstruction.

Petit à petit, des aliments plus consistants pourront être réintégrés aux repas. Vous pourrez donc retrouver votre alimentation habituelle, en faisant attention à certains aliments ou boissons (tels que les sodas) susceptibles de générer des gaz.

La reprise progressive va vous permettre d’identifier les aliments qui provoquent des gaz ou des troubles comme la constipation ou les selles liquides. Il faudra réduire ces aliments ou même les éliminer pour un temps.

 

La colostomie de décharge ou permanente entraîne des bouleversements dans votre vie personnelle, professionnelle et intime. Vous aurez certainement envie de poser des questions à la suite de votre opération au professionnel de santé qui vous suit. C'est pourquoi vous serez accompagné par une équipe médicale pour vous apprendre comment prendre soin de votre stomie pour mieux la vivre. Un infirmier stomathérapeute, spécialement formé à ce type de soins, vous montrera comment utiliser correctement et sans risque votre poche de stomie.

En poursuivant votre navigation sur ce site Web, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ceux-ci nous permettent de mieux comprendre la manière dont vous utilisez notre site Web et nous permettre de vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs.

Umb-Web02