meplus-ret-tm.png Réponses

Vous avez une stomie et vous devez voyager ? C’est tout à fait possible. Quel que soit le moyen de transport, il existe des solutions. Et si vous devez prendre l’avion, pas de panique ! En suivant les quelques conseils de cet article, vous serez prêt(e) pour voyager en toute quiétude . Paré(e) pour le départ ?

Avant le départ :

Vous pouvez anticiper beaucoup de choses avant votre départ. Pour partir en voyage dans les meilleures conditions, en particulier si vous prévoyez un périple de longue durée, parlez-en à votre infirmier(ère) stomathérapeute et/ou à votre médecin pour qu’il puisse vous conseiller et vous aider à préparer votre séjour dans les meilleures conditions.

Bien préparer son matériel pour appareiller votre stomie en voyage

Il est recommandé de prendre avec soi un petit sac contenant le matériel destiné à changer votre appareillage de stomie, et de ne pas lésiner sur les quantités emportées. Préparez une quantité double de tous les produits nécessaires que vous avez l’habitude d’utiliser. Pour cela, pensez donc à anticiper vos commandes de matériel si vous constatez que vous n’avez plus assez de poches de rechange ou qu’il vous manque certains produits (bandes, compresses, protecteurs cutanés, etc.). Les stomies digestives donnent des gaz, aucune crainte à avoir, vos poches ont des filtres pour vous éviter des déconvenues avec vos voisins . Enfin, si vous prenez des médicaments, n’oubliez pas de passer chercher votre traitement à la pharmacie avant de vous envoler vers votre destination. (Emmenez avec vous votre ordonnance)

Gardez à l’esprit que les contrôles à l’aéroport sont aujourd’hui très stricts concernant les produits liquides et les objets tranchants1. Vérifiez que les contenants sont adaptés aux formats autorisés et prévoyez des alternatives (comme les lingettes) au cas où. Pensez à bien prédécouper vos poches ou à utiliser des appareillages modelables (pas besoin de ciseaux) pour le voyage ou à vous procurer des poches pré-découpées si les dimensions de votre stomie le permettent .

Enfin, prévoyez de garder toutes vos affaires avec vous en cabine (le matériel pour la stomie mais aussi un vêtement de rechange). Il arrive parfois que les bagages placés en soute soient égarés, le fait d’avoir votre matériel près de vous vous permettra d’être plus serein et de ne pas craindre la perte ou le vol de votre valise contenant votre appareillage. La plupart des voyageurs sur les vols long courrier prennent avec eux un rechange en cas de perte de valises. Avec ou sans stomie, c’est une bonne précaution.

Le jour du grand départ, prévoyez de porter des vêtements souples et confortables, qui ne vous comprimeront pas pendant un long trajet assis. Il est important de se sentir à l’aise pendant la durée du vol.

Ne pas oublier les papiers importants

Avant de prendre votre envol, n’oubliez pas de prendre avec vous vos papiers médicaux.

Si besoin, prenez rendez-vous avec votre médecin avant le départ pour renouveler vos ordonnances et les faire traduire. L’ordonnance doit comprendre « le nom des substances contenues dans votre traitement, en dénomination commune internationale (DCI) »2. Vous pouvez également lui demander un certificat médical pour faciliter les contrôles à l’aéroport et expliquer aux agents de contrôle votre situation et vous permettra d’être accompagné à l’abri des regard pour le contrôle de sécurité. N’hésitez pas à nous demander le Passeport me + qui explique en une dizaine de langues votre situation de stomisés et la nécessité d’avoir en cabine votre matériel. Inscrivez-vous et contactez notre service conseil me+™ en appelant le 0 800 00 47 67 (du lundi au vendredi de 9h à 17h).

Si vous voyagez en Europe, pensez à faire une demande pour recevoir votre carte d’assurance maladie européenne afin de voyager en toute sérénité. Si votre destination est hors Union européenne, prévoyez d’emmener avec vous une carte de groupe sanguin ainsi qu’un carnet de vaccinations international.

N’hésitez pas à nous demander votre carte « accès prioritaire aux toilettes » rédigée en 5 langues. Pratique et discrète, elle vous permettra de demander facilement l’accès aux toilettes aux hôtesses durant le vol. Pour en savoir plus, inscrivez-vous et contactez notre service conseil me+™ en appelant le 0 800 00 47 67 (du lundi au vendredi de 9h à 17h).

Recueillir des renseignements

Chaque compagnie ayant son propre règlement, assurez-vous de remplir leurs conditions, en particulier concernant le transport de votre matériel médical. Lors de l’enregistrement, il est possible que vous soyez tenus d’expliquer pourquoi vous portez un appareillage (poche) de stomie. Là, aussi le Passeport me+ vous sera utile.

Si vous partez pour une longue durée, renseignez-vous sur les endroits où vous pourrez acheter du matériel pour votre stomie. Veillez à noter au préalable les codes des produits que vous avez l’habitude d’utiliser, et n’hésitez pas à demander à votre infirmier(ère) stomathérapeute de l’aide pour vous assurer que vous possédez les bonnes références. Pour être sûr de ne pas être embêté(e), vous pouvez contacter en amont les magasins listés pour vérifier que vos produits sont bien commercialisés.

Si cela vous rassure, repérez les hôpitaux les plus proches sur place et veillez à avoir sur vous le contact d’un médecin ou d’un(e) infirmier(ère) stomathérapeute y exerçant si la situation le recommande.

Pour éviter les déconvenues, il est important d’être au fait de ce qui est pris en charge par votre couverture santé et de souscrire à une assurance complémentaire si besoin.

Petite astuce : Pensez à bien vous renseigner sur les durées de votre vol. Si vous devez passer plusieurs heures dans les airs, essayez de réserver un siège côté couloir et proche des toilettes. Vous serez ainsi plus à l’aise si vous devez vous lever régulièrement. Si vous avez une stomie urinaire n’hésitez pas à utiliser le collecteur 2L que vous utilisez la nuit. Vous n’aurez pas à aller vider votre poche aussi souvent . Avant d’atterrir vous n’aurez plus qu’à l’enlever dans les toilettes de l’avion (videz-la et jetez-la, vide, dans les poubelles). Ceci est aussi valable pour les longs trajets en train ou en voiture.

Pendant le vol :

Ça y est, le grand jour est arrivé ! Évitez le stress en suivant ces quelques conseils :

  • Pensez à aller aux toilettes pour vider ou changer votre appareillage avant de monter dans l’avion. Vous serez plus à l’aise.
  • Placez votre sac contenant votre matériel à proximité de votre siège. Il faut que vous puissiez avoir accès à votre appareillage de stomie si vous en avez besoin.
  • Évitez certains aliments comme les chewing-gums ou encore les boissons gazeuses. Ces produits risquent de provoquer des gaz et des ballonnements, en plus de faire gonfler votre appareillage de stomie. Si vous avez le droit à un repas durant votre trajet, évitez d’ailleurs de consommer des aliments épicés qui risqueraient de perturber votre transit.
  • Évitez également de trop boire avant le départ. Il est important de rester hydraté, mais si vous buvez beaucoup de liquide avant le vol, vous risquez de multiplier les passages aux toilettes.
  • Pour votre confort, essayez de trouver un siège à proximité des toilettes si vous en avez la possibilité (votre petite carte me+ “accès aux toilettes” pourra peut-être persuader l’hôtesse de vous y aider).
  • Ne vous inquiétez pas outre mesure des gonflements de votre poche durant le vol. La pression atmosphérique se modifie avec l’altitude mais les cabines sont pressurisées et cela n’a que très peu d’influence sur le gonflement de votre poche, de plus les filtres des poches digestive compenseront. Si malgré tout vous êtes gêné, allez aux toilettes pour laisser l’air sortir.
  • Détendez-vous et profitez bien de votre voyage !

Les conseils concernant un voyage en avion avec une stomie cités ci-dessus sont des recommandations générales, à adapter selon votre état de santé. Ils ne se substituent en aucun cas aux avis émis par votre médecin.

Conclusion : Il n’existe pas de contre-indication particulière pour prendre l’avion quand on a une stomie. En préparant correctement votre départ en amont et en suivant quelques recommandations durant le vol, vous aurez mis toutes les chances de votre côté pour profiter de votre trajet dans les meilleures conditions.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site Web, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ceux-ci nous permettent de mieux comprendre la manière dont vous utilisez notre site Web et nous permettre de vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs.

Umb-Web01